20

Jui

Aide aux jeunes diplômés et anciens boursiers


Aide aux jeunes diplômés et anciens boursiers




Jeunes
 
 

Emploi et formation




Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », le Gouvernement a décidé d’attribuer une aide financière aux jeunes diplômés depuis 2020 qui recevaient une bourse de l’enseignement supérieur sur critères sociaux.





De quoi s’agit-il ?


Cette aide financière vient en soutien aux jeunes diplômés qui ont achevé leurs études supérieures et ont des difficultés à trouver un emploi du fait de la crise sanitaire. Elle est réservée aux étudiants qui percevaient une bourse ou une aide sur critères sociaux.
D’un montant équivalant à 70% du montant net de la bourse, cette aide est versée pendant quatre mois consécutifs. Une aide forfaitaire complémentaire de 100 euros est versée lorsque le jeune habite dans son propre logement.

Qui peut en bénéficier ?


Elle concerne tous les jeunes de moins de 30 ans, diplômés en 2020 ou 2021 d’un bac +2 minimum, inscrits à Pôle emploi et ayant bénéficié d’une bourse sur critères sociaux au cours de leur dernière année d’étude.
Plus de détail sur les conditions pour en bénéficier.

Comment en bénéficier ?


Si vous pensez y avoir droit, déposez une demande d’aide au plus tard le 31 décembre 2021 en remplissant le formulaire [PDF-131 Ko] qui se trouve en téléchargement sur le site de pole-emploi.fr.

Tous les détails sur l’aide et contact utile


Consulter le site de Pôle emploi





25

Mai

Rentrée scolaire: quelles aide à votre disposition ?




Fournitures scolaires, cantines, cours de soutien… La rentrée scolaire c’est aussi la perspective de nouvelles dépenses. Mais savez-vous que vous pouvez peut-être bénéficier d'aides pour en réduire le coût ?





Les aides financières pour la scolarité


Diverses aides peuvent vous être accordées pour vous permettre d'assumer les dépenses de scolarité et de vie scolaire.

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)


Accessible à tous les niveaux de la scolarité, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) est une aide versée par la CAF ou la MSA. Cette aide financière permet aux familles, ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans, de financer une partie des dépenses liées à la rentrée scolaire comme l’achat des fournitures scolaires. Pour la rentrée 2020 l'Ars peut être versée pour chaque enfant scolarisé né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus, et pour chaque enfant plus jeune déjà inscrit en CP.
L’ARS est conditionnée à un plafond de ressources variant selon le nombre d’enfant à charge. Pour la rentrée scolaire 2020, ce sont vos ressources 2018 qui servent de référence.
Pour 2020, le Gouvernement a annoncé une revalorisation exceptionnelle de 100 € par enfant de l’allocation de rentrée scolaire. Le montant de l'ARS dépend de l'âge de l'enfant et est donc pour la rentrée 2020 de :

469,97 € (enfant de 6-10 ans)
490,39 € (enfant de 11-14 ans)
503,91 € (enfant de 15-18 ans).

En savoir plus sur l’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Les dispositifs de soutien ciblés


Certaines aides sont attribuées en fonction du niveau d'enseignement : primaire, collège ou lycée. Il peut s'agir d'aides financières à l'échelon national (bourses des collèges ou des lycées, primes...) ou local (relevant de la Région ou du Département).
Rechercher une aide selon le niveau d'enseignement
Se renseigner sur les aides à la restauration scolaire
Lire aussi : Impôt sur le revenu : Devez-vous déclarer les prestations sociales et familiales ?

La réduction d'impôt pour frais de scolarisation des enfants à charge


Dans le cadre des réductions d'impôt liées à la famille, vous pouvez prétendre, sous certaines conditions, à une réduction d'impôt sur le revenu si votre enfant est scolarisé en collège, en lycée ou s'il poursuit des études supérieures.
Le montant de la réduction d'impôt varie selon le niveau d'enseignement

Niveau scolaireMontant de la réduction par enfant



Collégien
61 €


Lycéen
153 €


Études supérieures
183 €



Pour en savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/rentree-scolaire-aides





01

Sep

prêt étudiant garanti par l'État, une chance !




Emprunter de l’argent pour financer ses études, c'est un passage obligé pour un certain nombre d’étudiants. Or, les banques n’octroient pas de crédits sans caution. Et tous les étudiants n'ont pas un cautionnaire potentiel dans leur entourage. Le prêt étudiant garanti par l’État est fait pour eux ! En savoir plus sur ses modalités.






Renforcement du dispositif de prêt étudiant garanti par l'État

Dans le cadre du plan France Relance, le nombre de prêts étudiants garantis par l'État est multiplié par 5 en 2021 et 2022.
Par ailleurs, en 2021, son montant maximum est rehaussé, passant de 15 000 € à 20 000 €.
Comme chaque année, ce financement bancaire destiné aux étudiants est disponible de mai à septembre, en perspective de la prochaine rentrée universitaire.


Qu'est-ce-qu'un prêt étudiant garanti par l’État ?


Le prêt étudiant garanti par l’État permet aux étudiants d'emprunter de l'argent pour financer leurs études, sans devoir fournir à la banque la caution d'un proche ou une preuve de revenus.
Son remboursement par l’étudiant débute à l’issue des études.
Le prêt étudiant garanti par l’État est un prêt à la consommation, qui doit respecter les règles en vigueur des crédits à la consommation (information préalable de l’emprunteur, assurance, droits de rétractation, etc).
Il ne s’agit pas d’un prêt à taux zéro : au remboursement du capital s’ajoutera le remboursement des intérêts.
Lire aussi : Logement étudiant : 6 conseils avant de signer !

Qui peut bénéficier d'un prêt étudiant garanti par l’État ?


Pour pouvoir prétendre à un prêt étudiant garanti par l’État, il faut être :

âgé d'au moins 18 ans et pas plus de 28 ans
de nationalité française ou ressortissant d'un pays de l'Espace économique européen (EEE)
inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur en France pour préparer un diplôme de l'enseignement supérieur français (université, école de commerce, école d’ingénieur, lycée pour BTS, etc).


À savoir

Pour les mineurs de plus de 16 ans, il est possible de bénéficier du prêt à condition d'avoir obtenu l'émancipation de la part des parents.


Lire aussi : Job d'été, travail étudiant, stage : devez-vous déclarer ces revenus ?

Comment bénéficier du prêt étudiant garanti par l’État ?


Pour en bénéficier, il est nécessaire de contacter une banque ayant signé une convention avec Bpifrance, la banque publique d'investissement. En effet, en cas d’insolvabilité, Bpifrance se portera garant auprès des banques partenaires des prêts étudiants octroyés.
Les banques partenaires sont :

la Société générale
les Banques populaires
les Caisses d'épargne
le Crédit mutuel
le Crédit industriel et commercial (CIC).


À savoir

Votre demande peut-être faite auprès d'une de ces banques, même si vous n'êtes pas client de celle-ci. Cependant, certaines banques refusent les dossiers des demandeurs extérieurs.
Chaque banque partenaire dispose d'un quota de prêts étudiants garantis par l'État limité pour l'année, en fonction de l'enveloppe de crédit alloué par l'État. Il peut donc être utile de faire une demande le plus tôt possible.
Une demande de prêt peut être refusée par la banque, si elle estime que le demandeur ne sera pas en capacité de rembourser, même avec la garantie de l'État.


Quel est le montant et la durée du prêt étudiant garanti par l’État ?


Le montant maximal du prêt est de 20 000 €.


La durée du prêt étudiant garanti par l’État est variable et déterminée par la banque qui l’accorde, avec un minimum de 2 ans et un maximum de 10 ans.

Comme s'effectue le remboursement du prêt étudiant garanti par l’État ?


Le remboursement de la totalité du prêt, auquel s’ajoutent les intérêts, débute à l’issue des études.
Il est cependant possible de rembourser, durant ses études, les intérêts ainsi que les éventuelles primes d’assurance liées au prêt, selon les échéances prévues lors de la signature du contrat.





21

Mai

Etude de rémunérations filière comptable

Comptabilité, audit et finance


Le niveau d’exigence élevé des acteurs économiques, sur la production et le reporting insuffle un véritable dynamisme dans les services comptables et financiers. Du fait de cette activité dense, le volume de recrutement reste soutenu ; ceci aussi bien sur les contrats temporaires que permanents. Dans ce contexte, on note une tension particulière autour du poste de comptable général, avec un nombre de candidats qualifiés trop faible pour satisfaire les besoins du marché.
Au niveau des rémunérations, la situation tend à se consolider en finance et comptabilité, après plusieurs années de véritable hausse. On observe cependant que les postes en audit et expertise comptable continuent – eux – à voir leurs salaires grimper. C’est particulièrement le cas pour les candidats en sortie d’école, trop peu nombreux, et qui bénéficient donc de la concurrence entre les employeurs. Autre élément dans ces métiers, tendant à tirer les salaires vers le haut : la maîtrise de l’anglais qui reste un véritable atout pour les candidats. Dans ces fonctions d’audit et expertise comptable, la loi PACTE risque d’avoir un impact sur le recrutement.
Du fait de l’abaissement des seuils d’audit, une quantité importante de mandats seront abandonnés, ce qui pourra réduire les recrutements en audit dans les petits et moyens cabinets. On notera cependant une véritable évolutions des métiers. Du fait des développements technologiques et particulièrement de l’automatisation qui s’appliquera aux tâches à faible valeur ajoutée, le métier de collaborateur comptable va s’orienter de plus en plus vers une activité de conseil.
Etude Rémunération Comptabilité et finance

IT et digital


En 2018, le marché de l’IT et du digital a de nouveau offert aux candidats de nombreuses opportunités. Le développement des nouvelles technologies, la digitalisation et la dématérialisation croissantes sont à la base de projets IT toujours plus importants, qui créent mécaniquement de véritables besoins. Dans ce contexte, les fonctions du développement informatique, de l’ingénierie systèmes et réseaux, et du support applicatif métiers sont particulièrement dynamiques.
En 2019, tirée par les projets autour du Big Data et du Cloud , la courbe des recrutements devrait continuer à grimper. Les rémunérations devraient elles aussi connaître une évolution favorable, du fait de la concurrence des entreprises face aux profils disponibles. Dans ce secteur cependant, les salaires seront aussi liés aux compétences techniques ; plus celles-ci seront fortes chez un candidat, plus ce dernier pourra prétendre à une rémunération importante.
Nous sommes désormais dans un marché que les candidats maîtrisent. Ils en ont compris le fonctionnement et surtout les attentes. Les étudiants en particulier, sont dorénavant capables d’orienter leurs formations pour que leurs candidatures soient les plus attractives possibles pour les entreprises.
Etude Rémunération IT et Digital
Télécharger l'étude complète Merci à l'équipe de Walters People qui a réalisé cette étude.

27

Avr

Parcours à la carte

A l'APEP SUP, les UE du DCG et DSCG peuvent être préparées à la carte et ce grâce à un parcours pédagogique que nous vous proposons de personaliser en fonction de vos résulats mais également de votre niveau. L'étudiant peut suivre les UE à son rythme, approfondir des matières en suivant une préparation adaptée avec cours de soutiens possibles. L'APEP SUP propose depuis maintenant 10 ans le parcours à la carte qui ne vous impose aucun rythme mais qui s'adapte à votre rythme! N'hésitez pas à vous rapprocher de l'un de nos conseillers pour poser toutes vos questions au 01.48.05.77.55.

13

Fev

JPO - Journées portes ouvertes

Découvrez l'APEP SUP - JPO tous les mercredis à compter du mois de mars 2021


 
Rencontrez l'équipe pédagogique et découvrez les locaux de l'APEP SUP - l'école de l'expertiste comptable et de l'audit.
Des conseillers en formation seront également à votre disposition pour vous éclairer sur votre projet de formation.

22

Sep

Rentrée des classes 2021

 
B.T.S CG 2 : 06.09.2021
BTS SIO2 : 09.09.2021
B.T.S CG 1 : 11.10.2021
B.T.S S.I.O 1 : 14.10.2021
D.C.G 1-2-3 : 27.09.2021
D.S.C.G 1 ET 2 : 08.11.2021
 
 
 
 
Le secrétariat des inscriptions.
Tél : 01.48.05.76.69